les Chtis Fox Days », le bilan…

Communiqué de presse « Chtis Fox Days »

bandeau-contenu

Après les quelques semaines de tapage médiatique calomnieux et infondé sur les « Chtis

Fox Days », au nom de la fédération des chasseurs du nord, je tiens à rétablir la vérité sur nos journées de régulation du renard des 22 et 23 février.

Très loin du massacre annonce, ces journées ont permis de réguler dans le département du nord au plus 25 renards. Ces journées ont donné l’occasion à de nombreux chasseurs de se retrouver en plaine (la chasse en plaine étant fermée depuis plusieurs mois sur de nombreux territoires) pour prospecter les couverts en place et déceler les indices de présence qui faciliteront le travail des piégeurs agrées dans les jours et semaines à venir. Les équipages de vènerie sous terre ont quant à eux prospecté quelques terriers et quelques meules de paille.

Le bilan de ces journées est tout à fait similaire aux résultats des années précédentes. Nous n’en attendions pas davantage!

Il convient de rappeler que ces journées ont vu le jour en 2010 à l’initiative de l’association des piégeurs agréés du nord et des gardes assermentés (APANGA) et ont été dynamisées cette année par la nouvelle commission « régulation des prédateurs » de la FDC 59. Le but étant de remotiver l’ensemble des acteurs de la régulation du renard que sont Piégeurs, déterreurs, Lieutenants de louveterie et Chasseurs.

La régulation du renard est nécessaire face aux très nombreuses attaques de poulailler dont sont victimes éleveurs professionnels et particuliers.

La régulation du renard par l’homme est indispensable pour le contenir a un niveau de population convenable, puisque nous sommes en absence des grands prédateurs que sont loups et grands rapaces qui pourraient limiter les populations vulpines .

La présence du renard dans le département est plus que significative avec des indices kilométriques réalises ces dernières semaines atteignant sur certains secteurs un renard par kilomètre éclairé. Au-delà des dégâts dans les élevages, l’impact du renard sur la micro faune (passereaux, petit mammifères,…) ne peut laisser insensible les protecteurs de la nature. L’impact sur le petit gibier de plaine est également très important. On ne peut pas non plus occulter les risques sanitaires véhicules par le renard. L’échinococcose alvéolaire a fait plus de 50 victimes en France…

Nous sommes tout à fait conscients que le renard a sa pleine place sur nos territoires et dans la chaîne alimentaire mais à un niveau acceptable pour toute la faune sauvage.

RÉGULER ne veut pas dire ÉRADIQUER!

La vraie écologie est celle des acteurs de terrain qui œuvrent chaque jour au respect et à l’entretien de la biodiversité. J’y inclus bien entendu les Piégeurs, Déterreurs et Chasseurs qui travaillent chaque jour pour une écologie qui agit! Plutôt que de polluer les médias et l’opinion publique, que les donneurs de leçons s’activent sur le terrain aux cotes de nos corporations, et la, notre planète y trouvera son compte!

Jean-marc DUJARDIN

Président de la Fdc59

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Joyeuses fêtes de fin d’année 2013 !

La société de chasse de Camphin en Pévèle et l’ensemble de ses membres vous souhaitent de très bonnes fêtes de fin d’année et vous donnent rendez-vous en 2014 !

PC230337

JOYEUX NOËL A TOUTES ET A TOUS

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Fin de la saison de chasse du lièvre – ouverture de la saison des amours

Sur notre commune de Camphin en Pévèle, la chasse du lièvre est soumise au PGCA (Plan de Gestion Cynégétique Approuvé ) qui attribue par espèces le nombre de prélèvements autorisés (par un système de marquage = « bagues ») pour la saison cynégétique.

lièvre

Au sein de notre association, nous pratiquons cette chasse essentiellement au chien d’arrêt.

Dans son gîte,  le lièvre tient bien devant l’arrêt du chien et reste quasi invisible.

lievre_gite  1350495685_19788

Il convient donc d’avoir de bons  chiens, qui ne bourrent pas trop vite. Le déboulé de l’animal est très rapide et  impressionne toujours les jeunes chasseurs comme les plus aguérris ! En quittant le  gîte, un lièvre fait un saut prodigieux de 4,5 m ou plus.

Un lièvre partant à l’arrêt du chien en plaine ne  devrait jamais être manqué, et pourtant, combien sont perdus ! Si, à votre coup  de fusil, le lièvre ‘porte la hotte’ et continue à fuir, mais d’une allure moins  vive, vous êtes sûr de l’avoir touché, votre chien d’arrêt le rattrapera le plus  souvent. Mais, parfois, l’animal n’accuse même pas le coup et continue sa fuite  d’une façon normale, il peut cependant être blessé mortellement et user jusqu’à  son dernier souffle soit pour se dérober à vos yeux, soit pour gagner un couvert  et, une fois là, tomber raide. Donc, au chien d’arrêt, doublez toujours un  lièvre avant qu’il soit hors de portée

La saison de chasse pour le lièvre a pris fin cette année, le 1iere décembre 2013.

Place à la saison des amours qui commence dès la fin  de décembre. La hase fait, jusqu’à l’automne, de deux à quatre portées de deux à  quatre levrauts chacune.

levrauts

En espérant que le climat, le taux de prédation et les cultures agricoles soient propices à de belles naissances ! A l’année prochaine …

Quelques données :

  • un lièvre adulte pèse de 3 à 5 kg
  • la femme du lièvre s’appelle une hase et ses petits, des levrauts
  • la durée de gestation est de 42 à 44 jours
  •  le lièvre se nourrit de 19 h à 7 h en pleine  campagne. Destructeur de jeunes arbres. Peut être nuisible pour les potagers
  • Bon nageur, il peut franchir 180 m  d’eau pour se nourrir
  • La densité normale d’un territoire de chasse peut  être estimée, sans élevage, à un lièvre pour 4 ha

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Les desmoiselles « Bécasses » sont arrivées sur la commune de Camphin en Pévèle !

Saison 2013/2014 : une bonne année en perspective pour la Bécasse des bois :

http://clubnationaldesbecassiers.net/index.php?option=com_content&view=article&id=785:saison-20132014-une-bonne-annee-en-perspective-pour-la-becasse-des-bois&catid=1:latest-news&Itemid=50

Plume du peintre

Plume du peintre

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Bienvenue sur le site de l’association de chasse de Camphin en Pévèle (59780) !

 » Une association de chasse engagée dans la mise en valeur du patrimoine cynégétique ainsi que la protection & gestion de la faune sauvage et de ses habitats « 

Ouverture de la saison 2013

Ouverture 2013 - BachyIMG_1006

 

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire